Toulouse Pixel School : c’est quoi ?

La Toulouse Pixel School est une école d’initiation à la création de jeux vidéo à Toulouse.
L’objectif des cours : faire découvrir aux élèves différents métiers du jeu vidéo en créant leur propre jeu, avec lequel ils pourront repartir à la fin des cours !

Pourquoi la Toulouse Pixel School ?

Jusqu’à aujourd’hui, il existait deux possibilités pour apprendre à créer un jeu vidéo : les écoles professionnalisantes qui forment à un métier d’un côté, et l’apprentissage en autodidacte, parfois laborieux, approximatif et solitaire de l’autre.
La Toulouse Pixel School se niche entre les deux, dans cet espace où les amateurs peuvent découvrir les métiers et outils de création, tout en étant encadrés et accompagnés par des professionnels.
Nous mêmes créateurs de jeux vidéo, nous savons qu’ils ont la réputation d’être difficiles à créer, trop techniques, effrayants. C’est faux. De plus, nous croyons dans le « créer ensemble ». La Toulouse Pixel School, c’est la rencontre des élèves et des professeurs pour créer une pédagogie de proximité, avec de l’échange et du partage. Jetez un oeil au programme pour en savoir plus !

Quel est le niveau requis ?

Pas besoin d’être expert en code niveau 80 pour intégrer l’école ! Ici, il s’agit avant tout de découvrir les différents métiers et de s’initier aux logiciels qui permettent la création de jeu vidéo. La Toulouse Pixel School est une école de loisirs qui s’adresse donc aux débutants ou amateurs éclairés qui souhaitent en apprendre plus !

A partir de quel âge ?

Les cours s’adressent aux élèves à partir de 12 ans jusqu’à … no limit ! Nous regroupons les élèves par tranche d’âge pour plus de convivialité.

Où et quand se déroulent les cours ?

Les cours durent 2h par semaine (hors vacances scolaires). Sauf exception, ils ont lieu au 26 rue Marie Magné, à deux pas du métro Saint Cyprien et du tram Fer à Cheval. Certaines sessions sont complètes, d’autres pas encore lancées ; dans tous les cas, contactez-nous, nous pouvons vous inscrire sur liste d’attente au besoin. Nous vous contacterons alors dès qu’un créneau sera disponible.

Faut-il apporter du matériel ?

Ne vous encombrez pas ! La Toulouse Pixel School met à disposition de ses élèves des ordinateurs et tous les logiciels nécessaires.

Yannick Elahee

Yannick

Game designer, développeur et marketeux dans le jeu vidéo. Yannick à créé et publié plusieurs jeux vidéo et travaille aujourd’hui avec de nombreux studio indépendants.
Il est également secrétaire du Toulouse Game Dev, l’association régionale des créateurs de jeux vidéo.
Yannick s’occupe de la communication et de la cohérence du programme pédagogique.

Son site internet est une pépite pour toute personne intéressée par le marketing jeu vidéo !

Prof Maxime

Maxime

Ingénieur en informatique, après avoir travaillé 6 ans chez Atos (SSII) s’est lancé dans le jeux vidéo en tant qu’indépendant en créant le studio Lance avec Florent en 2014.

Maxime fait souvent des blagues mais sait se concentrer lorsqu’il y a besoin. L’algorithmie et les mathématiques, il en mange au petit déj !

Il est l’expert technique qui s’assure de vulgariser ses connaissances et de faire comprendre les rouages qui se cachent derrière un jeu vidéo. Les modules de programmation, de l’interaction et de l’interface sont sa spécialité.

Avec Florent, ils sont les créateurs du jeu multi-primé oQo !

Prof Florent

Florent

Diplômé d’un DSAA (Diplôme supérieur d’art appliqué) dont le mémoire traite des relations interpersonnelles dans le jeu vidéo, il fonde le studio Lance avec Maxime.

Florent sait créer du lien avec tout type de personne ! Il discute toujours avec empathie et recul. Son flegme légendaire en fait quelqu’un de posé et pragmatique.

C’est Florent qui se chargera de donner les bases artistiques et culturelles lors du cours. Il est en charge des modules liés au graphisme, au game design, au level design et au sound design.

Avec Maxime, ils s’occupent des cours ados !

Nikiforos Apergis

Niki

Ancien gérant d’une librairie spécialisée BD, Niki a fondé son entreprise, l’Atelier Pop Culture. Il sait dialoguer, créer des initatives et les faire vivre.

Niki aide la diffusion de la culture numérique à travers de nombreux supports, tels que la VR, l’événementiel, le rétrogaming ou du tournoi de jeu vidéo.

Il est le responsable administratif et s’assure de la logistique générale.